Les bases du référencement naturel

La question du référencement naturel est très importante pour tous les sites web et applications. C’est un moyen (gratuit) de faire connaître son site et donc de créer du trafic. Nous allons définir les bases du référencement naturel dans cet article et essayer d’en comprendre les enjeux.

Avant d’aller plus loin, tentons de donner une définition à ce concept. Le référencement naturel (SEO, Search Engine Optimisation en anglais) désigne l’ensemble des techniques et stratégies permettant de positionner un site web dans les moteurs de recherche en fonction de sa thématique. En gros, une bonne stratégie SEO permet à votre site d’être parmi les premiers résultats Google.
Par exemple, si sur votre site vous vendez des chaussures, en tapant le mot clé « baskets » « acheter escarpins », votre site apparaîtra dans les premiers résultats.

Résultats payants et naturels dans Google

Résultats payants et naturels dans Google

King Google

Parlons de Google justement. Il est difficile de parler de référencement naturel sans parler de Google. C’est « LE » moteur de recherche par excellence. Il représente à lui seul près de 90% des recherches internet dans le monde. Bien sûr, il y a le moteur de recherche Bing (qui a fusionné avec Yahoo) mais il est plus avantageux pour les sites (surtout les nouveaux) de voir leurs pages indexées dans Google. Lorsqu’on parle d’indexation par Google, il s’agit du fait que le moteur de recherche « enregistre » les pages de votre site dans sa base de données.

Que faire alors  pour que Google indexe mon site ?

Eh ben rien ! Par défaut, lorsque vous mettez votre site en ligne, Google va indexer ses pages. Le plus dur maintenant sera de faire de telle sorte que Google visite les pages de votre site le plus souvent possible. Pour cela, certaines bases sont à respecter.

Le volet sémantique

Avant de débuter toute stratégie SEO, il est important de procéder à une étude de l’univers sémantique de votre site. Cela vous permettra de choisir les bons mots clés sur lesquels votre site sera positionné. Par exemple, pour un blog qui parle des voitures, on va se positionner sur des expressions comme « marques de voitures », « Toyota », « voitures neuves » ou encore « voitures d’occasion » car (après étude), la majorité des internautes vont plus rechercher ses expressions que d’autres plus poussées.

Le content management

C’est bien d’avoir les bons mots clés, encore faut-il savoir produire du contenu. Il faut que le contenu que vous produisez soit compréhensible non seulement pour les internautes mais aussi pour les moteurs de recherche. En effet, Google (avec l’algorithme Panda, nous en parlerons dans un autre article) fait très attention à la qualité du contenu que vous produisez. En tout état de cause, plus vous produisez du contenu intéressant, plus les internautes reviendront et plus Google fera remonter vos pages.

Le volet technique

C’est un volet très important de votre stratégie. Il est souvent appelé le « SEO technique ». Il s’agit d’optimiser le code, l’architecture, la structure et l’expérience visiteur sur votre site. Il est important d’avoir des liens compréhensibles (www.aguimaweb.com/contact au lieu de www.aguimaweb.com/page=contact?form-entry=x456 par exemple) et des titres optimisés. De plus, vous devez structurer votre site de manière à ce que les visiteurs puissent trouver les informations rapidement et facilement. Structurez donc vos pages et vos contenus (paragraphes, grand titre…)

Le Link building

Aussi appelé Netlinking, il regroupe l’ensemble des techniques permettant de rendre votre site « populaire ». Pour faire simple, plus des sites parlent de vous, plus Google s’y intéresse. Débrouillez-vous donc pour avoir des liens pointant vers votre site sur d’autres sites. Après il ne s’agit pas de poser vos liens sur un site qui parle du mariage alors que votre site parle des voitures ! Google (avec l’algorithme pingouin) vérifie la qualité de votre Netlinking. Un mauvais Netlinking peut pénaliser gravement votre site.

En respectant ses règles de bases qu’est-ce-qui va se passer ? Si nous essayions « d’humaniser » Google, voilà ce qui pourrait se passer. Supposons que nous avons lancé voiturebabi.com un blog sur les voitures :

Ah un nouveau site ! Allons enregistrer ses pages nous verrons bien. Hey ! Et si on allait visiter ce nouveau site enregistré la dernière fois ? Humm… Renault, Peugeot, voiture d’occasion, nouvelles voitures, Abidjan…. Ça doit être un site qui parle des voitures ! En plus il a l’air bien structuré, j’arrive à comprendre rapidement ce qu’il me propose…. On devrait revenir plus souvent…
Hey ! Là je suis sur d’autres sites et ils me parlent de voiturebabi.com ! Cool ! Bon ben je vais suivre les liens pour voir…. C’est super ! En plus y a du nouveau contenu à manger ! Non franchement je pense que vais proposer ce site aux gens qui cherchent des choses sur les voitures à Abidjan. Et puis je viendrai le visiter tous les jours tiens !

Et après on fait quoi ?

Le travail de référencement naturel est l’un des plus chronophages du web. Non seulement la mise en place peut prendre du temps (6 mois en moyenne), mais il faut suivre tous le temps les positions des pages dans les moteurs de recherches et revoir votre stratégie SEO. De plus, Google met à jour régulièrement ses algorithmes. Il faut donc rester à jour et s’adapter.

Voilà ! Avec ceci vous avez les bases pour que votre site fasse les beaux yeux à Google. Nous essayerons d’aller plus loin sur le SEO dans les prochains articles.

Jean-Michel KONIN

Jean-Michel KONIN

CEO et Account manager chez Aguima Web Agency, je suis un passionné du web, en particulier de la webanalyse.
Sinon j'aime aussi la musique, le running, le basket et les pâtes carbo :-)
Jean-Michel KONIN
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail